Lettre ouverte pour éviter le naufrage des TPE et PME

La crise sanitaire sans précédent COVID 19 frappe de plein fouet notre pays et affecte l’ensemble des personnes physiques sur le plan médico-social.
Les entreprises de notre pays sont tout aussi fortement frappées par cette situation inédite.
Les mesures exceptionnelles de confinement prises par le Gouvernement quoique nécessaires et indispensables, ont toutefois provoqué un arrêt brutal de l’activité de nombre d’entre elles.
Les TPE et PME déjà lourdement endettées, sont confrontées à de graves tensions de trésorerie et ont au cours de ces dernières années été lourdement impactées par des mouvements de contestation.
A l’heure où ces entreprises sont exposées à un degré de vulnérabilité sans précédent, celles-ci se trouvent privées de la possibilité de maintenir leur activité et donc leur trésorerie.

Les mesures mises en place par le gouvernement ne seront malheureusement pas suffisantes pour assurer la pérennité de ces entreprises sur le moyen terme et pour assurer le paiement des salariés.
Ces difficultés économiques affectent l’intégralité des secteurs économiques et risquent de placer les TPE et PME les plus fragiles dans une situation irrémédiablement compromise, c’est- -dire en Liquidation Judiciaire qui n’est autre que la faillite   dont a fait état notre Président lors de sa dernière allocution.

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

Articles relatifs